Leclicincontournable.fr » Divers » Que considérer pour réussir les accords mets et vins à tous les coups ?

Que considérer pour réussir les accords mets et vins à tous les coups ?

Vous souhaitez impressionner vos invités en leur offrant un plat qui soit en harmonie avec le vin avec lequel il est servi ? Alors il vous faudra connaître quelques règles de base pour les accords mets et vins. Voici celles qui pourraient faire de vous un œnologue émérite.

Les couleurs des plats

L'un des éléments que vous pouvez prendre en compte si vous n’êtes pas un spécialiste des accords mets et vins est la couleur de ceux-ci. Il faut en effet dire que dans la plupart des cas, les couleurs du plat s’accordent à celles du vin. Ainsi si vous voulez servir un plat de volaille préparé avec des tomates, il vaut mieux l’accompagner d’un vin rouge. Le même plat, mais cuisiné cette fois-ci avec de la crème fraîche se servira de préférence avec un vin blanc.

La montée en puissance

Il y a une certaine trame que vous devez suivre lorsqu’on parle du service du vin si vous voulez réussir vos accords. Pour lancer les festivités notamment à l’apéritif, vous pouvez servir un vin effervescent. Puis servez pour accompagner votre entrée, un petit vin blanc. L'idéal serait ensuite de servir un vin rouge puis un vin moelleux riche en sucres pour terminer le repas.

La texture en bouche

Pour accompagner un mets qui fond dans la bouche, il est préférable d’opter pour un vin qui ne soit pas trop riche. Un vin blanc vif et léger pourra par exemple, parfaitement bien s’accorder avec un plat de poisson blanc notamment le cabillaud cuit poché.

Il convient en outre d’accompagner les plats qui seront mastiqués un bon moment d’un vin au goût puissant. Ainsi, pour accompagner votre entrecôte de bœuf, vous pouvez opter pour un bordeaux ou tout autre vin de belle puissance.

La qualité du vin

Il peut être tentant de servir au cours du repas de célébration d’un événement particulier un grand vin que vous avez conservé pendant de nombreuses années. Ce qu’il convient pourtant de faire, ce n’est pas de le servir en plein repas, mais plutôt en dehors du repas. En effet, les beaux vins se suffisent à eux-mêmes et n’ont besoin d’aucun met pour les sublimer. Tout ce que vous réussirez à faire en les servant au cours du repas, c’est de déstabiliser les papilles de vos invités.

Les associations

Les mets sont divers et variés et les accords tout autant. Il y a cependant quelques règles de base qui pourraient vous être très utiles pour les accords. Les plats gras s’accorderont mieux avec un vin acide. Celui-ci permettra en effet un rééquilibre bienvenu des saveurs, surtout lorsqu’on prend en compte que le gras peut anesthésier les papilles.

Pour accompagner les mets sucrés, misez sur un vin frais et léger ou mieux encore, un vin pétillant. Les plats iodés quant à eux peuvent très bien s’accorder aux vins acides.

Ce que vous devez garder à l’esprit est qu’il n’existe pas de règle immuable en matière d’accords mets et vins. Ces accords peuvent parfois dépendre de quelques épices qui ont été ajoutées au plat ou même d'une certaine évolution du vin. Il ne s’agit donc pas de rester figer sur une règle, mais de se laisser parfois porter par ses sens.