Comment se constate un abus d'arrêt maladie ?

Lorsque les employeurs reçoivent des arrêts maladie, cela coûte cher à l'entreprise. En effet, même quand le salarié est absent, il faut lui verser ses indemnités. De plus l'employeur fera généralement appel à un intérimaire pour le remplacement. Là aussi, cela coûte cher. Sans oublier que pendant ce temps, c'est la production de l'entreprise qui est impactée !

Aussi, quand un employeur a des doutes sur le bien-fondé d'un arrêt maladie, il peut demander un contrôle d'arrêt maladie. Il permettra de lutter contre les abus arret maladie et de prévenir l'absentéisme.

Combien coûte l'abus d'arrêt maladie?

Un contrôle d'arrêt maladie se déroule toujours de la même façon :
  • un médecin se présente chez le salarié malade pendant ses heures de présence obligatoire à la maison. Ce sera entre 9 et 11 heures ou entre 14 et 16 heures. L'employé est tenu de lui ouvrir la porte et de le laisser entrer. En cas d'absence ou de refus de la part du salarié, le médecin va considérer que c'est une fraude
  • le médecin va alors procéder à son examen pour voir si le salarié a réellement besoin de cet arrêt
  • un rapport complet est ensuite rédigé avant d'être envoyé à l'employeur.
Si le salarié est vraiment malade, il n'y aura pas de conséquence. Par contre, en cas de fraude, son arrêt est annulé et le salarié doit retourner au travail au plus vite. En attendant son retour, son employeur n'est plus tenu de lui verser des indemnités.